google-plus3 facebook3 twitter3

Canyoning du dimanche a Cilaos

Publié le 15 avril 2019

L’autre jour c’était lundi et on a donc décidé de se faire une petite session canyoning du dimanche avec Ju, Mel et Mat. Tranquille. Initialement on voulait descendre la partie supérieure du canyon de Bras Rouge et sa magnifique Cathédrale, un des plus beaux encaissements de l’île de la Réunion. Mais c’etait un peu tendu niveau timing. Et puis on s’est dit que small est aussi beautifull au final. On a donc choisi de descendre la partie supérieure de Coin, dans le cirque de Cilaos. C’est une petite ravine peu fréquentée mais pas un demi canyon de canard pour autant.

Coin est un canyon situé dans les hauteurs du cirque de Cilaos, sous la crête des 3 Salazes. Entre le canyon de Gobert et celui de Fleur Jaune. C’est une course « de saison des pluies », c’est-à-dire à faire après des précipitations, pour qu’il y ait de l’eau. C’est une ravine sèche en temps normal. Il existe une partie basse, qui jonctionne avec le canyon de Gobert. On peut enchainer le tout (Coin sup. + Coin inf. + Gobert inf.) en une bonne trentaine de rappel pour environ 500m de dénivelè. Le tout forme une jolie course au final très homogène niveau difficulté.

La saison des pluies est catastrophique cette année à la Réunion. Il n’ a quasiment pas plu de l’été et des records de chaleur et de faibles précipitations sont tombés. Le niveau d’eau dans certaines ravines est déjà inquiétant. Par exemple, je crois bien que c’est la première fois depuis 1642 que les classiques du canyoning que sont Fleur Jaune ou Trou Blanc sont praticables sans discontinuer pendant l’été austral. Bon pour le business du canyoning mais au final pas terrible… Du coup, alors que Coin devait présenter un joli débit à cette période de l’année, on l’a trouvé quasiment sèche…

Rien de démesuré dans cette ravine donc mais un très joli enchaînement de 20 beaux rappels (max 26m) dans une ambiance verticale et végétale. Les obstacles s’enchainent sans temps mort et l’équipement est nickel, associant relais sur ancrages et amarrages naturels. C’est un canyon très homogène et vraiment parfait pour apprendre à équiper: configuration école main courante + rappel, de belles lignes sans frottements, quelques encaissements, du rythme, peu d’eau, des déviations, quelques fractionnements… J’ai été très agréablement surpris, on peut difficilement faire mieux. D’autant plus que son voisin Gobert sup ne m’a pas laissé un grand souvenir.

Mais comme c’est bon de faire du canyon sans combi!! Ne serait ce que pour le poids des sacs! Il a fait grand beau, avec juste ce qu’il faut de filet d’eau pour se rafraichir, protégé par l’ombre bienveillante de la végétation pour profiter des beaux points de vue sur le cirque. En attendant ben c’était bien cool cette session canyon avec les copain-e-s quoi!! Vraiment dommage qu’il n’y avait pas un peu plus d’eau. On y retournera :-).

Le canyoning a la réunion ca rend beau: faites en!
Le canyoning a la Réunion ca rend beau. Faites-en.

Bon vent a vous et a bientôt

Yann